15/06/2010

Tu veux ma photo ?
Quand on parle de home studio chez nous cela prend tout son sens. Ce n'est pas seulement un "studio à la maison" mais plutôt et surtout un "studio fait maison" ! Home studio photo 1Au delà du fait que je suis un peu tatillon quand il s'agit de photo et d'image en général, il me semble avant tout primordial d'avoir un minimum de qualité pour la présentation des articles proposés sur le site. D'une part parce que visiter un site qui présente mal ses produits ne m'inspire guère de sérieux, ensuite parce qu'un site ce n'est pas une boutique comme les autres; le client ne peut pas toucher ni tester ce qu'il achète, mettre un soin particulier à faire des photos du produit qu'il va potentiellement acheter me semble donc être l'attention minimum que l'on peut lui porter. Et puis commander une bobine de fil rouge et s'apercevoir en ouvrant son colis qu'il est plutôt marron ça fait désordre ! Dans tous les cas il faut aussi faire les choses jusqu'au bout, pas la peine de se casser la tête - pour rester poli - à (essayer) de faire un site agréable si c'est pour bâcler les photos (finalement l'essentiel du côté visuel !). Surtout que de nos jours, il est relativement facile de disposer d'un minimum de matériel performant pour pas grand chose. Le gros problème c'est plutôt de faire les choses rapidement mais de qualité. Et quand on sait que l'on va faire des milliers de photos on se dit qu'on aimerait bien ne pas avoir à passer 15 minutes sur chaque cliché ! Un seul mot d'ordre donc : un clic pour déclencher la photo,  un clic pour l'envoyer sur le site... et basta ! Home studio photo 2Je vous passe donc les détails mais quand on voit qu'un système spécialisé pour les pack-shots coute quelques milliers d'euros, on se dit qu'on le ferai bien nous même, le système ! Surtout que ce fameux système ne garanti pas des photos exemptes de retouches, qu'il est battu dans certains cas (exemple de produit blanc sur fond blanc) et que ces contraintes sont les mêmes avec ou sans système dédié. Bref, l'équipe étant un peu bricoleuse on a monté des plans d'ingénieur de design industriel, autrement dit avec un bon vieux crayon et une gomme. Les contraintes étant essentiellement d'avoir un vrai fond bien blanc (éclairer le fond au moins 2 fois plus que le sujet et de manière uniforme - plus facile à dire qu'à faire ! -) et des couleurs propres et les plus fidèles possibles (un éclairage maitrisé, une bonne balance des blancs et/ou profil ICC de l'appareil). De nos jours tous les appareils photos numériques sont suffisamment performants pour obtenir une bonne définition et assez sensibles pour shooter avec peu de lumière. Évidement on est passés par plusieurs phases de réflexion et d'essais, de la simple toile blanche tendue avec deux lampes en passant par la boite en carton avec un fond blanc en papier dessin, pour arriver finalement à un caisson en bois avec éclairage au néon modulable. Et bien croyez moi, au final on obtient quelque chose qui a dû nous coûter dans les 400€, appareil photo compris, et qui nous permet de faire des images plutôt correctes, voyez par vous même : ici, par la, puis celui la voire même la encore ! Et le tout rapidement. CQFD.
Vous avez aimé cet article?
Add a comment
 (with http://)
 

PayPal

Facebook

Paiement sécurisé

Transactions 100% sécurisées

Frais de port offerts

dès 69 euros d'achat

Satisfaction

14 jours pour changer d'avis

Points fidélité

Cumulez des points à chaque commande, convertibles en bons d'achat

Nos boutiques

Deux points de vente en France

Votre service client

A votre écoute au 04 72 80 96 78 - Prix d’un appel local ou par email