15/03/2016

Cousu Main Saison 2 - Episode 11 La demi Finale

Episode 11 : la demi finale

A ce stade de la compétition il ne reste que quatre couturières et elles vont jouer leur place pour la finale.

Le patron imposé : un blouson bi-matière, elles peuvent utiliser de la fourrure, cuir, matelassé, néoprène, vinyle ou déparlant, elles ont 5 heures pour le réaliser.

C’est une épreuve assez complexe.

La base du blouson est composée de deux pans sur le devant et deux morceaux dans le dos et d’une pièce sur chaque pan, deux manches raglan et d’une fermeture à glissière séparable qui viendra fermer le blouson.

Le choix du tissu technique :

Dans la mercerie il y a du vinyle à la fausse fourrure, c’est aux couturières de faire le bon choix de tissu. Il faut faire attention les tissus et les couleurs doivent aller ensemble et surtout ne pas prendre un tissu épais et un fin.

Nadia a choisi un tissu matelassé losange noir et un tissu pour combinaison de plongée bleu.

Elle décide de faire un essai pour voir si tout se passe bien elle utilise deux chutes qu’elle couds ensemble le résultat est satisfaisant elle peut donc couper son patron.

Julien SCAVINI vient la voir, elle a fait un bon choix de tissu par contre il faut faire très attention au tissu matelassé car lorsque l’on coupe le tissu les points se défont, il faut impérativement surjeter si on ne veut pas avoir de surprise.

Astrid a choisi un tissu fourrure fausse écaille de poisson, elle se rend compte que son tissu à un sens un peu comme le velours, d’un côté il est lisse et de l’autre il donne un contraste et du volume.

Les points techniques :

C’est la première fois que les jurés proposent de faire des manches raglan, l’emmanchure monte jusqu’à l’encolure elle prend l’épaule.

Le mot « raglan » vient d’un lord anglais au 19ème siècle il l’a inventé pour des tenues militaires.

Cette manche à besoin d’une pince et le montage du zip n’est pas facile.

Les manches raglan : contrairement aux manches classiques qui sont cousues sur l’emmanchure, elle est assemblée au corps du blouson par deux coutures de biais qui partent des aisselles jusqu’au cou ensuite on fait une couture sur le devant et sur le dos.

La pose de la fermeture éclair.

On sépare les deux pans de la fermeture, on coup le zip sur le bord du tissu puis on rajoute une parmenture.

Parementure : Pièce de tissu cousu autour d’une ouverture afin de renforcer et parfaire les finitions.

 

Les couturières ont terminés la première épreuve :

Edith son blouson est très très bien, le choix des matières est bon par contre l’ourlet à été collé avec une colle spéciale textile, Julien SCAVINI l’informe qu’un couturier couds et ne colle pas.

Astrid son blouson est très très joli, comme elle a mis sa fourrure à rebrousse poil ce qui est un bon point les manches sont bonnes aussi c’est une épreuve difficile et elle s’en est sortie haut la main.

Oriane c’est un joli blouson, elle s’est inspirée de Cristina et d’ailleurs celle-ci le trouve à son gout par contre son encolure n’est pas très ronde. Amparo la félicite pour le choix de son tissu.

Nadia son blouson est très beau, Julien aime beaucoup le matelassé c’est un travail très bien fait, elle a gansé l’intérieur du blouson. Celui-ci est aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur, c’est un vrai travail de couturière.

Le classement à l’issu de cette épreuve :

1) Nadia                                            3) Edith

2) Astrid                                            4) Oriane.

 

La customisation

Cristina CORDULA soulève le mannequin afin de montrer aux couturières l’objet à customiser, il s’agit d’une cape de pluie pliée dans sa pochette.

Elles doivent le transformer en un autre vêtement que l’on peut mettre tous les jours pour Femme, Homme ou enfant.

Julien SCAVINI l’essaye, elle est immense.

Edith voudrait faire un costume de pompier pour petit garçon, elle va faire la veste et si elle a le temps, un pantalon et des bottes.

Elle va coudre des bandes réfléchissantes sur la cape.

Nadia pense à une jupe avec une ceinture haute dans laquelle elle va insérer des baleines, elle va rajouter un jupon en tulle noir pour faire du volume.

Astrid décide de faire une jupe de petite fille avec un col en tissu coton rose, et un jupon en tulle rose à pois .

Oriane pour décrocher sa place en finale joue l’audace, elle s’oriente sur un sarouel elle va utiliser du jersey rose et un bord cote.

Les jurés attendent beaucoup de cette customisation on est en demi finale c’est la première fois qu’elles ont autant de tissu. On peut faire beaucoup de chose avec cette cape elle coute moins cher que trois mètres de tissu.

Ceux-ci vont être plus exigeants que jamais.

 

Amparo LELLOUCHE s’est prêtée à l’exercice, elle a réalisé une très jolie jupe sur le bas entre deux morceaux de tissu elle a mis un tissu transparent.

Elle a ensuite cousu sa jupe sur un élastique et a réaliser une ceinture fermée par une pression et un passant pour le cacher.

C’est avec appréhension et fierté que les couturières présentent leurs modèles aux jurés.

Edith : Julien trouve dommage qu’avec un si grand tissu elle est réalisée une petite veste c’est aussi valable pour Astrid. Son vêtement est simple, elle sait faire beaucoup mieux.

Nadia : cela plait beaucoup à Julien, elle a vraiment exploité à fond les deux heures pour sa réalisation.

Astrid sa jupe ne fait pas le bonheur de Julien et d’Amparo il regrette que de 2 mètres carrés de tissu il ne reste que 2 centimètres carrés. Cependant son travail est très bien fait mais les jurès en voulaient plus.

Oriane : son sarouel est trop grand, il y a un problème de proportion. Amparo lui demande si elle peut couper l’entrejambe et cela devient un sweat très joli.

A l’issu de cet épisode deux couturières sont en danger : Oriane et Edith.

Le vêtement de la semaine est le blouson de Nadia.

Les sélectionnées pour la finale sont

1)      Nadia

2)      Astrid

3)      Edith

 

C’est Oriane qui quitte cette aventure, Julien SCAVINI veut saluer tout le travail qu’elle a rendu tout au long des épreuves longues et difficiles, elle a toujours cousu avec le sourire c’est une couturière très inventive .

Vous avez aimé cet article?
Nous vous conseillons
Add a comment
 (with http://)
 

PayPal

Facebook

Paiement sécurisé

Transactions 100% sécurisées

Frais de port offerts

dès 69 euros d'achat

Satisfaction

14 jours pour changer d'avis

Points fidélité

Cumulez des points à chaque commande, convertibles en bons d'achat

Boutique partenaire

Un point de vente partenaire en France

Votre service client

A votre écoute au 04 74 65 06 91 - Prix d’un appel local ou par email